180070 visites

Les conditions de vie de nos filleules Fonctionnement des dons Histoire Familles à parrainer Galerie Photos Nous contacter
Abonnement Newsletter semestrielle

Toutes les newsletters :
Nouvelle adresse

Posté le 16/12/13 6:06pm

Nous avons déménagé au 30 Arjunan street 1st floor, Kennady garden, Lawspet Puducherry 605008 (près de Ginger hôtel)
Tél: (0091) 413 2234366


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivante >

Nombre total de news : 13

La location

La location peut se faire sous deux formes, une location classique avec paiement mensuel d'un loyer et le boogium.
La location classique s'acquiert grâce au versement d'une avance ou caution d'un montant équivalent à 10 mois de loyer, ce qui, cela va sans dire, freine beaucoup l'accès à un premier logement ou à un meilleur logement. Dans la plupart des cas, le propriétaire ne donne aucun justificatif prouvant le paiement de cette avance et il n'y a que rarement un bail officiel… En cas de réparations, celles-ci sont généralement à la charge du locataire. Beaucoup de familles disposent de l'électricité (grâce au parrainage) et de l'eau parfois, il y a dans la plupart des cas un point d'eau public à proximité. Il y a rarement un compteur électrique individuel, c'est souvent le propriétaire qui fixe un montant de consommation à lui régler directement.
Le montant moyen de loyer versé par les familles s'échelonne de 500 à 1000 roupies (8 à 16 euros) et le salaire moyen des femmes est de 700 roupies par mois pour des emplois où elles travaillent 6 heures par jour et 6 jours par semaine.
Le boogium est une forme de location très particulière. Pour entrer dans les lieux, le locataire doit acquitter, en une seule fois, le montant de 24 mois de loyer et si, à l'issue de cette période chacune des parties est satisfaite, cela peut se prolonger 2, 3 ans. Un bail sur papier timbré officiel est rédigé, mais pas forcément enregistré au bureau des actes officiels. A la fin de la location, le locataire récupère la somme versée initialement dans son intégralité (sauf si dégradation des lieux, auquel cas le propriétaire prélève de quoi effectuer les travaux). S'il vient à quitter les lieux avant expiration de la période "pré-payée", il ne récupère rien, le propriétaire de son côté ne peut pas récupérer son bien avant la fin du bail. Cette formule paraît rentable et intéressante pour le locataire, mais est difficile à trouver, la somme à donner au départ étant très importante. Il faut aussi savoir que le propriétaire, grâce à cette somme fait l'usurier en prêtant avec intérêt à quelqu'un d'autre…ou investit dans la construction…